ce matin, sous le soleil de Taipei (enfin !), je suis allée chercher un café au Seven/Eleven et puis j'ai acheté un journal au hasard (mais avec de la couleur quand même). Actu oblige, sauf que j'ai ouvert mon canard comme une enfant illettrée un album. Personne pour me lire l'histoire. Amusant et frustrant. J'ai quand même compris que ça ressemblait un peu au grand méchant loup, cette histoire...

Je vous livre mes deux images préférées.

La fille à gauche porte les couleurs du drapeau du parti Kuomintang, au pouvoir (fondé sur le continent chinois). La fille à droite porte les couleurs du parti démocrate progressiste, principal parti d'opposition (le vert traduit l'esprit écologique des taiwanais). On dirait que le Kuomintang a des plus gros nénés. Mon analyse est, je le reconnais, assez épatante. 

mangataiwan

 

fuckoffchina