Hier, je me suis levée avec les voeux de courage de François Morel (merci ma Nine pour ce doux réveil) et je me suis couchée charlie hebdolorie.

Ce début d'année, j'ai encore procrastiné et me voilà, loin et émue, avec ce douloureux bonne année à souhaiter.

Wolinski à sa femme (qui rapportait qu'il voulait être incinéré)  :

tu jetteras les cendres dans les toilettes, comme ça je verrai tes fesses tous les jours

je vous embrasse, bonne année mes fesses

 

 

Charb---Maurice-et-Patapon---Cachet-bleu

 

IMG_5201

 nouvelle pépite taiwanaise, une faute d'accord, mais pas de goût