17 février 2014

zora la rousse

  Le soleil est arrivé et des rayons d'espoirs avec (ça suinte un peu le pathos par ici...). En effet, je suis sortie de mon antre (ou je pratique l'entre-soi à souhait) et suis partie à la conquête de Taipei mon quartier (le gentil crétin qui m'a demandé ce que je faisais de mes journées sera content de cet élément de réponse) (dont le complément fera l'objet d'une prochaine chronique (formulation un peu prétentieuse, non ? mais question un peu crétine aussi, non ?)) Et j'ai eu la révélation. Zora la rousse, série... [Lire la suite]
Posté par dameza à 12:32 PM - - Permalien [#]
Tags : , ,

13 février 2014

peux-t'on désirer ce que l'on a ?

princess on board...soyons honnêtes (tous à poil), faut que je remette les pendules à l'heure (restera quand même 7 heures de décalage entre nous). Un voyage en business class (où j'ai compris que j'avais une tronche de classe éco), un appart-hôtel pour un mois, avec piscine couverte et club de gym (où je ne mettrai sans doute jamais les pieds, ni les doigts, afin de n'y faire aucune activité qui puisse développer la dopamine, cette hormone du plaisir, qui me ferait me sentir trop bien). Madame Chan (j'ai vérifié, elle n'a pas joué... [Lire la suite]
Posté par dameza à 01:48 PM - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 février 2014

Taipei

dameza devient damezasie (merci Poppie pour cette fine association). dameza est arrivée à Taipei pour une durée indéterminée. A défaut de nouvelles créations ( cutters, scie sauteuse, pistolet à colle, papiers népalais...sont dans le container quelque part entre l'Italie et Taiwan ), des premières impressions. Alors que Turin avait fait sa belle, un peu sa crâneuse même, Taipei a décidé de se livrer sous son plus mauvais jour (quelle tepu cette Taipei...) : pluie, froid et brouillard (alors que SuperHéros (grâce à qui nous... [Lire la suite]
Posté par dameza à 04:32 PM - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juin 2014

nous sommes tous des astronautes déterritorialisés

Dans quelques jours je fais le trajet dans le sens inverse, le temps des vacances. Je vais retrouver les yeux ronds, l'arrogance, le vin rouge, le ciel bleu, ma famille et mes amis. Ré-entendre parler (et parfois aboyer) français dans la rue ( par ici, comme dirait mon amie Corinne -que j'embrasse : "ça miaule quand même pas mal" ). Comprendre les modes d'emploi et la liste des ingrédients. Dans quelques jours, je vais re-fermer mon sac à main, qu'on peut ici laisser ouvert, béant, dans le métro, dans le bus, en... [Lire la suite]
Posté par dameza à 05:26 AM - - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2014

made in Taiwan, le jeu, la suite

  le concours suit son cours. Finalement, j'ai décidé de façon unilatérale qu'il s'arrêtera le 165ème jour du calendrier grégorien (ce qui me laisse le temps de peaufiner le(s) cadeau(x) à gagner).    pneu et balle de Jung Eun de Turin     citation de Sophie de Turin (un brin maligne...)
Posté par dameza à 10:42 AM - - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2014

vacances en Asianistan

  Le temps des vacances, quand t'habites à Taipei, faut être con pour le passer en partie à Hong-Kong, et ben on l'a fait. On le sait qu'il y a des destinations bien plus paradisiaques en Asianistan. Mais Hong-Kong, c'était pour les amis et le bonheur fut à la hauteur de la skyline (je m'émerveille moi même de cette phrase) (xièxie (MERCI qui se chante "chier-chier" en chinois) Lélé&co). Le topo de la Tepu versus King-Kong, c'est que là-bas, tu peux pas trop faire ta connasse (qui parait-il est la femme parfaite), y a... [Lire la suite]
Posté par dameza à 10:05 AM - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 avril 2014

les héros sont fatigués

Posté par dameza à 11:06 AM - - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2014

laisse aller c'est une valse

  Ce matin, superhéros est reparti. Pour la Corée. Moi, je suis restée. Pour la Corvée. Une lettre d'écart, le V de sa valise toujours à deux temps (q'il fait et défait), et celui de ma valse toujours à trois temps (tant pis / tant mieux / tant va la truffe à l'eau qu'à la fin elle se casse).    Entre sa valise et ma valse, une lettre d'écart, le i de nos idiosyncrasies (miam miam le joli mot).    J'ai lu récemment que dans la littérature des superH, "le souci de ne pas laisser le super-héros monologuer... [Lire la suite]
Posté par dameza à 05:24 PM - - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2014

avoir un bon copain

il pleut il pleut bergère, rentre tes blancs moutons (du coup, j'ai passé l'aspirateur) et je me gave de goldbären (achetés au Carouf de Taipei) fabriqués à Bonn (Thomas, je t'embrasse) et c'est comme ça que j'ai découvert que Haribo était allemand (pas en embrassant Thomas) en matant le packaging. Haribo, parce que Haribo c'est beau la vie pour les grands et les petits (Haribo macht kinder froh und erwachsene ebenso c'est moins beau en allemand (pis du coup on y croit moins). J'ai la nostalgie épistolaire, le goût du papier et... [Lire la suite]
Posté par dameza à 01:07 PM - - Permalien [#]
Tags : ,
03 avril 2014

le mauvais oeil de le pen aussi dans mon container ?

  ou bien on m'a poupée-vaudou-isée.    J'ai pleuré ma cire (ici) et samedi matin, le carton salle-de-bain avait disparu du container. Ma cire, où es-tu ma cire ? Dans un garage en France ? Interceptée par la douane à Taiwan ? Je m'en caresse la moustache de dépit. J'ai envisagé un divorce potentiel (ici) et samedi soir, sur mon blog, on voulait me conseiller :       J'ai autopsié un déménagement (ici) et samedi matin, des petits hommes sont arrivés les bras... [Lire la suite]
Posté par dameza à 01:06 PM - - Permalien [#]
Tags : ,